Écrit par TriiXx

Lexique Android

Le jargon d’Android est une langue étrangère pour vous ? Bonne nouvelle, on vous explique tout !

Les bases du jargon Android

ADB

Outil du SDK permettant d’exécuter des commandes sur un téléphone Android depuis un PC, plutôt que les exécuter depuis le téléphone. Pour apprendre a l’utiliser : Cours sur l’utilitaire Android ADB

Android OS

C’est un système d’exploitation pour téléphone concurrent de Windows Mobile ou Symbian et basé sur Linux, utilisant le langage Java pour permettre a des développeurs de créer des applications.

Android SDK (System Developer’s Kit)

Ce kit, mis à disposition gratuitement par Google, inclut tous les outils utiles pour développer des applications Android. Il contient également des outils pour interagir avec le téléphone en ligne de commande depuis un PC (ADB).

APK

Les fichiers APK sont des fichiers contenant une application Android. Il peuvent se trouver sur internet ou se télécharger via une application spéciale, comme l’Android Market. Pour les installer, veuillez suivre la FAQ Debutants, après installation les fichiers APK sont conservés dans la partition système du téléphone.

Configurations Operateurs Apn

Quand ce n’est pas Appareil Photo Numérique, c’est Access Point Name. Ce qui représente la passerelle réseau qu’utilise votre opérateur pour vous connecter depuis son réseau mobile à Internet. Plus d’information : Configurations Operateurs

Baseband,ou version de Bande de Base

C’est la partie logicielle gérant les connexions réseaux et télécom ( wifi, bluetooth, 3G, SMS/MMS, etc.).

Bootloader

Programme de bas niveau qui permet de démarrer le téléphone, puis de démarrer Android. Permet d’envoyer des commandes de bases au téléphone avant le démarrage Android depuis un ordinateur connecté en USB. On utilise le bootloader notamment pour procéder à un flashage de la ROM. Le Bootloader est composé du IPL et du SPL (voir plus loin).

Dalvik  – ART

Android utilise des machines virtuelles (VM) Dalvik pour les anciennes versions et ART pour les versions plus récentes. Le cache associé est un dossier système qui contient des fichiers visant à accélérer le fonctionnement d’Android. Lorsque le système démarre, la VM Dalvik ou ART (partie du système qui gère le cache) regarde à travers l’ensemble des applications (.apk), et construit une base. C’est pourquoi lorsque vous installez une nouvelle ROM ou suite à une mise à jour OTA, il faut parfois attendre longtemps avant qu’Android ne démarre. Le cache est mis à jour en direct, au fur et à mesure des modifications d’applications. Il est possible d’effacer ce cache à l’aide d’un bootloader modifié (custom revcovery) avec la fonction « wipe Dalvik-Cache », ou bien manuellement, à l’aide d’un explorateur de fichiers, avec les droits root, en supprimant les fichiers contenus dans le dossier /system/dalvik-cache. La base est alors automatiquement recréée, supprimant au passage les éventuelles erreurs.

Drawer

Le Drawer, ce qui donne l’accès à la liste des applications. Pour y avoir accès, il y a généralement un bouton en bas au centre de l’écran.

Fastboot

Outil utilisé pour flasher des images système (fichiers .img) vers un téléphone android depuis une ligne de commande PC. Les fichiers .img sont créés lorsque vous faites une sauvegarde NANDroid, ou lorsque vous téléchargez des nouvelles ROM (officielles ou non). Pour accéder au mode fastboot sur votre téléphone, Maintenez enfoncé la touche Retour au démarrage de celui-ci. Pour démarrer sur un fichier image précis (nommé par exemple exemple.img), copiez le fichier .img dans le répertoire tools du SDK, et ouvrez une fenêtre de commandes MSDOS (sous windows) ou un shell (sous linux) et positionnez vous dans ce répertoire tools, puis exécutez les commandes suivantes : adb shell reboot bootloader (permet de redémarrer le téléphone sur le bootloader) fastboot boot exemple.img (permet de démarrer le téléphone sur l’image exemple.img). c’est ce qui est utilisé pour démarrer sur une image de recovery par exemple.

Firmware

Le firmware est le logiciel interne du téléphone. C’est lui qui fait la liaison entre le système d’exploitation et le hardware.

Flashage, Flasher

Ce terme est utilisé pour décrire le fait de changer un élément logiciel que ce soit la rom ou le firmware. Cela se fait dans la plupart des cas par un fichier zip placé sur la Sdcard que l’on “flashe” depuis le menu de recovery, ou bien par le logiciel Odin.
Le “flashage” peut donc être compris comme l’installation ou la modification d’éléments systèmes.

Home

Le Home est l’espace sur lesquels on peut disposer les applications et widget comme bon nous semble, cette espace est formé par des “bureaux”.

Kernel

C’est le noyau de la rom (comme pour linux) qui détient toutes les informations systèmes et matériels. Pour un débutant il est fortement déconseillé d’y touché.

Kernel OC

kernel OC pour Kernel OverClock. Certaines roms ont ce noyau linux permettant l’overclock et l’underclock par le bias d’une, ou directement par les paramètres système de la rom.

Launcher

C’est l’application qui regroupe le Home et le Drawer. Il existe beaucoup de Launcher alternatif tels que ADW launcher, Crazy Home, FreedHome et bien d’autres.

Nandroid

Utilitaire, accessible à partir du Recovery Mode, qui vous permet de sauvegarder et restaurer votre téléphone. C’est une copie conforme de votre ROM, une image à un instant T qui vous permettra de récupérer votre téléphone en cas de pépin ou install d’une ROM qui ne vous satisfait pas, cette copie est stocké sur la SD du téléphone et donc sera conservé même après changement du recovery.

NFC ou Near Field Communication

Littéralement “Communication en champ proche”, cette technologie implantée actuellement sur les Nexus S ainsi que sur les Galaxy S2 (de 2de génération) permet la communication entre le smartphone et le terminal. Cela permet notamment le paiement et l’interaction avec l’environnement. Certains se posent la question de la sécurité de la communication (surtout lors des paiements) même si les spécialistes assurent un excellent cryptage.

OS

C’est l’abréviation du terme anglais : Operating System, Système d’Exploitation (SE) en français. Dans notre cas c’est Android. Pour un PC, “Windows” ou “Linux” peuvent êtres les systèmes d’exploitation, pour les Macintosh d’Apple, le système d’exploitation (propriétaire) est “Mac OS”.

OTA

Les mises à jour de vos téléphones peuvent se faire de plusieurs manières: on peut imaginer brancher son téléphone au PC/Mac et lancer un programme de mise à jour, ou un truc genre iTunes, ou on peut imaginer la solution “moderne” qui consiste à recevoir un message de mise à jour et se faire “over the air” – OTA – soit totalement “par air”. Le téléphone vous envoie donc un message disant que la mise à jour va se faire, il est ensuite fortement conseillé de passer en wifi ( question de vitesse et éviter les hors forfait) et attendre que le système télécharge la mise à jour, le téléphone redémarre et vous voici avec l’Android dernière mouture ( acceptée par le téléphone)

Overclock

l’Overclock consiste à augmenter la fréquence du processeur cela nécessite de modifié le Kernel, pour le galaxy i7500 il est disponible nativement sur la rom galaxo à partir de la version 1.6.3

RAM

La RAM est la mémoire (volatile) la plus rapide dont dispose votre téléphone, celle dans laquelle vos applications sont exécutées. Elle est en quantité limitée (selon le modèle) et donc plus votre modèle en a, plus vous pourrez lancer d’applications simultanément. Par contre, quand la RAM est pleine, votre téléphone devient lent.

Recovery

Tous les terminaux android disposent d’un mode spécial appelé Recovery qui peut être vu comme une sorte de mode “sans échec” permettant de réinitialiser l’appareil en cas de pépin avec le système principal. Ce mode recovery est activable machine éteinte, lors du rallumage, par une combinaison de touche spécifique à chaque appareil. Nous vous invitons donc à vous renseigner sur le forum pour savoir quelle est la combinaison qui vous intéresse pour votre appareil.

Lorsque l’androphone démarrage en mode recovery, il boot sur une partition spéciale appelée elle aussi recovery. Cette partition contient une version minimale de GNU/Linux. Le principe de l’appropriation est donc de remplacer le système d’exploitation contenu dans cette partition, par une version proposant beaucoup plus d’options :

Vous pouvez avoir accès aux fonctions avancées de gestion de la rom : sauvegarde NANDroid, wipe (remise à zéro) du téléphone, accès à la ligne de commande, et flashage du téléphone avec une nouvelle rom (fichier update.zip sur la carte SD).

Il existe plusieurs recovery de remplacement, les plus célèbres étant Amon-RA et ClockworkMod (pour les téléphones HTC), qui proposent à peu près les mêmes fonctionnalités. Une fois cette recovery installée, vous avez deux possibilités. Soit vous installez une application appelée “SuperUser” qui permet, un peu comme un sudo, d’accéder aux droits root à la demande. Soit d’installez une nouvelle ROM qui dans la majorité des cas intègre, entre autres choses, cet utilitaire. Dans un cas comme dans l’autre l’appropriation est totale et vous pouvez faire ce que bon vous semble de votre machine.

Rom

Une rom est une version d’Android, à la manière des différentes distributions Linux ou version de Windows (3.1, XP, Vista, Seven,..). Chaque rom peut être personnalisée par des applications et des bibliothèques de fonctions disponibles ou non

Il en existe deux grands types: celles fournies par le constructeur ( les officielles ) et celles que des petits malins s’amusent à bidouiller.

Pour installer les officielles, il suffit de suivre les instructions du constructeur de votre téléphone et pour les autres, il va falloir mettre les mains dans le cambouis. Il n’est pas nécessaire d’être root pour installé une rom, qu’elle soit officielle ou non.

Rootage – Root (accès root)

Le rootage est l’ajout à la session utilisateur Android les droits d’un super utilisateur (root). Android étant basé sur un noyau linux, on retrouve la gestion des droits à la manière du noyau open source. Root est l’équivalent du compte administrateur sur une machine windows. Devenir root permet d’accéder à des fonctionnalités normalement bloquées pour des questions de sécurité. Sur les téléphones Android, celà permet l’utilisation de thèmes, des fonctionnalités de sauvegarde natives, de sélectionner manuellement quelles applications peuvent bénéficier d’un accès root, d’installer des applications ou des caches sur la carte SD, etc … En général les roms customs bénéficient déjà du root.

Avantages:

  • Bidouille totale
  • Désinstaller les applis par défaut

Désavantages:

  • Dangereux si on fait une fausse manip
  • Perte de garantie (mais vous pouvez retirer le root)

Tethering

La technique de tethering revient à utiliser un appareil mobile (téléphone, smartphone) avec connexion data (3G) pour offrir l’accès internet à un autre appareil (typiquement un PC portable ou netbook), en reliant les deux par USB (usb tethering) ou par WIFI (wifi tethering). Les deux sont possibles avec un smartphone android, mais le Wifi Tethering nécessite que le smartphone android soit rooté ou sous Froyo (android 2.2).

Wipe

C’est le formatage du système Android. Ceci efface les données du téléphone (ex: applications,sms, meilleurs scores dans les jeux, icônes et widgets sur les bureaux, etc.) mais pas celles contenues sur la carte SD.

Le langage technique

Ce tutoriel vous a-t-il plu ?
User Rating 3.5 (2 votes)
Sending

Laisser un commentaire